finsburyfields
coatofarms

La Fraternité de St Georges

1509
ILAA

Pleine de traditions, mais si contemporaine

La Fraternité a un but caritatif
La Fraternité des archers accueille sans distinction
La Fraternité organise en Angleterre et en France les plus grands tirs de longbow d'Europe et Internationaux

Affiliée à  l'Association Internationale des Archers du Longbow

Tir aux Marques
A la vitesse
Distance

Programme
Voir l'album photos
Initiation / location de longbow traditionnel

logoabflogogclogohaclogohh

 Des fonds levés pour les Charités

Marche des Archers 1530, the City of London
> 500ème Anniversaire 1509 -2009

 

 

 

 

 

 

 

 

Des archers de toutes activités arrivent le jour même, paient leur du et peuvent se joindre au tir – et par cela devenir un membre actif de la Fraternité.L’ouverture à tous et la bienvenue sont des traditions anciennes de la libre association.

La liberté de tirer dans des endroits magnifiques.

Un arbitrage équitable permet à tous d’avoir des scores et de passer de bons moments.

Elle se veut amicale car les archers de la Fraternité s’entraident et partagent leur connaissance.Si vous voulez voir vos flèches voler - montez votre arc vers le ciel – ce tir est pour vous !

Il y a beaucoup de choix. La Fraternité de St Georges organise 9 tirs chaque année. Toujours sur les plus beaux domaines, parfaits pour les archers.

Deux tirs en France et un sur l’ancien champ de Tir d’Artillerie à Londres,  le " Garden of the Honourable Artillery Company "  (aux jardins du plus ancien régiment de la Reine) - voir Agenda.

Les tirs de la Fraternité se déroulent toujours comme annoncés. Les tirs ne sont jamais annulés.

La sécurité et la jovialité sont primordiales. Les tirs commencent, se déroulent et finissent exactement en temps et en heure. Les archers viennent aux tirs de la Fraternité et savent qu’ils vivront une journée fantastique.

L’activité principale de la Fraternité est le tir aux Marques, mais d’autres formes d’archerie traditionnelle sont encouragées telles que : la Vitesse, la Distance, le Tir du Roi et le Tir à la Baguette.

La Fraternité a eu son premier Tir en 2002 et a organisé le 1ere tir International aux Marques en 2005. Elle fut aussi la 1ere à organiser le Championnat du I.L.A.A. de distance en 2007.Elle a aussi accueilli  la première compétition pour les arcs lourds connue sous le nom du Trophée International du Mary Rose(IMRWT).Du coté scientifique, la Fraternité a développé l’Echelle Universelle de Distance (UFLS) qui mesure l’efficacité de la relâche sur la distance. Les données ont été publiées et sont disponibles lors des tirs.

Elle est affiliée à l'organisation I.L.A.A., qui est une des 3 structures nationales des Associations donnant une couverture d’assurance. L’Association Internationale des Archers d’Artillerie (A.I.A.L. ou I.L.A.A en anglais) encourage et définit les bases recommandées pour toutes les formes traditionnelles d’archerie du longbow; tir de distance, de vitesse, au but et clout, 3 D et popinjay.

L’histoire de la Fraternité de Saint Georges
En 1509 Henri VIII instaura le paiement d’une somme annuelle à une compagnie d’archers qui s’appelait la Fraternité de St.Georges. Ces paiements furent effectués tous les 23 avril pour encourager la pratique du longbow. En 1537 le Roi Henri VIII formalisa ces arrangements en accordant une chartre au nom de la Fraternité et Guilde de St.Georges. Celle-ci devint plus tard l'Honourable Artillery Company of London. Le mot artillerie vient de l’expression française “Arc tirer”,  tirer ou tendre et qui signifie aussi archerie.

En France les archers du Roi étaient appelés les “artilleurs du roi”. Dès la période du 15eme siècle les archers de la Fraternité s’exerçaient avec leurs longbows dans les champs de Finsbury, Moorfields et Spitalfields juste au Nord du mur de Londres. Au sud de la Tamise, ils tiraient dans les champs de Southwark. Ils organisaient régulièrement des compétitions de tir dans lesquelles des milliers d’archers se présentaient.

Le tir au Longbow fut très encouragé par les Souverains d’Angleterre pour des raisons politiques évidentes. Le Roi Edward III ordonna aux Sheriffs de Londres de proclamer la nécessité d’apprendre et de pratiquer l’art de tirer avec les arcs et les flèches. Le Roi Edward IV publia un édit limitant le prix des longbows. Le Roi Richard II fit adopter un décret au Parlement commandant à tous ses serviteurs de s’entraîner pendant tous  leurs moments de loisir. Henry II fit de même.

Henry VII fit adopter un décret sur la pension des archers et sur l’importation dans le Royaume d’un nombre adéquat de douves pour fabriquer les arcs.

En 1594 un livre intitulé “Ayme for Finsbvrie Archers” fut publié, décrivant en détail les activités des archers utilisant les territoires mentionnés ci-dessus et les marques qui furent utilisées dans les champs de St.Georges et de Finsbury dans les années 1560. Le livre était un guide complet des règles et des distances en “score yards” pour chacune des marques dans les champs autour de Londres, permettant ainsi aux archers, y compris ceux de la Honourable Artillery Company, de tirer et de s’entraîner à des distances variées. A cette époque le longbow était une arme de guerre et les distances étaient donc plus importantes. Par conséquent, les marques étaient placées à des distances plus grandes que celles utilisées de nos jours.

D’un point de vue militaire, l’aspect de loin le plus important de l’entraînement des hommes aux longbows fut la capacité de garder une bonne portée sur toutes les distances. Par conséquent piquer ou tirer sur une cible fixe fut considéré comme moins important que de parcourir la campagne, en tirant des marques de distances inconnues et variées. A travers cet exercice les archers du longbow purent obtenir un bon jugement du terrain et devinrent des archers redoutables en tous domaines d’archerie, bons à juger et tenir la distance.Les règles et les différentes listes des gagnants des tirs de Pâques et de la Pentecôte de 1653 sont toujours visibles à la bibliothèque du Guildhall à Londres.

Ces distances, le style de tir et les méthodes de marquage sont toujours les bases des tirs de la Fraternité de St Georges aujourd’hui, réalisés sur les terres de grandes propriétés et de pâturages. 

Un grand nombre de marques étaient installées en permanence dans les champs du Nord du mur de Londres. La dernière marque connue s’appelait  “Scarlet” et fut enlevée en 1881 par l’Honourable Artillery Company à qui la garde des marques avait été confiée.

En effet ce fut l’H.A.C. qui maintint  et renouvela les marques dès le commencement.La Fraternité de St.Georges, connue sous le nom de l’Honourable Artillery Company, cessa de tirer dans les années 1760.

Les derniers membres devinrent les fondateurs du Royal Toxophilite Society en 1781, époque à laquelle la Société du Finsbury Archers  fusionna également.La Royal Toxophilite Society d’aujourd’hui fut pour une courte période associée à  l’Honourable Artillery Company sous la nomenclature des Archers de St.Georges, mais plus tard reprit un statut autonome. De nos jours la Royal Toxophilite Society n’organise pas de tirs aux marques de parcours, mais maintient leurs tirs aux cibles et tirs fixes sur une cible à 45 degrés (clout).

La Fraternité de St.Georges fut reformée en 2002 par ses Gardiens et commença à tirer dans le comté de Kent. La Fraternité de St.Georges fut reconstituée à la suite de demande croissante d’hommes et de femmes archers de refaire revivre la tradition des tirs de longbow, à la manière des archers du moyen âge, mais sans reconstitution historique ni de costume.

Les tirs sont organisés dans différents grands domaines en Angleterre et en France. La Fraternité maintient la tradition de tir aux marques en parcours.

La Fraternité aspire à unifier et encourager les archers longbow hommes ou femmes de tous pays. Pour leur rappeler que leur sport est à la base de tous les sports Olympiques d’archerie. Pour se garder contre la fragmentation dans les styles de tir qui pourrait compromettre à long terme les intérêts du sport. Pour donner par son témoignage un retour aux traditions sans formalisme et ainsi perpétuer le sport en même temps que son lien avec l’histoire.

Cette renaissance est soutenue par d’autres compagnies aussi bien en Angleterre qu’à  l’étranger où la Fraternité a de bonnes connexions.

Beaucoup est dû à l’enthousiasme de Mr John Whitmore à trouver les détails sur la Fraternité dans les archives et à Mr Fred Lake pour les informations contenues dans un livre republié “Ayme for Finsbvrie Archers” sur l’histoire du longbow dans les champs au Nord de Londres.

 

marquesPour le tirs en France, la Fraternité suit minutieusement les traditions françaises: c'est à dire en utilisant les marques ou aussi connues sous les noms de mascottes des anciennes Compagnies d'archers. Les "Blaireaux de Salency", les "Cochons de Crépy", les "Noix des Sannois", les "Houx de Thierry", les "Gouailleurs d'Avize", etc.


Règles de la Fraternité de St Georges

Chaque membre tire avec un arc et des flèches traditionnels, avec un arc lamellé et avec des poupées en corne, mesurant au minimum 5 pieds 6 pouces de long pour les hommes et 5 pieds pour les femmes. Le tir est instinctif et aucune aide artificielle pour viser n’est permise, ni élastiques, ni ruban adhésif ni viseur. Les tirs doivent ressembler le plus possible aux distances tirées dans les champs de Londres dans les années 1500. La moyenne des distances est toujours inférieure aux distances pratiquées pour le tir au drapeau. Exceptionnellement le tir traditionnel (distance) du Drap d’Or est à 220 metres. Il y a aussi un tir de vitesse et un tir dans la tradition de la flèche d’Azincourt.

Tous les membres tirent 3 flèches à chaque marque. Le marquage des points ne se fait pas en tirant directement sur la marque mais en envoyant des flèches les plus proches possible. Tous les points s’accumulent à chaque marque et sont déterminés par une corde segmentée en trois couleurs : blanche, rouge et bleue. Les flèches sont comptées au plus proche par la pointe ou la plume. A 12 points dans la moitié de la longueur d’un arc (segment blanc), 7 points dans les ¾ d’une longueur d’arc supplémentaire (rouge) et 3 points pour encore une longueur 1¾ d’arc supplémentaire (bleu).

La Fraternité de St Georges est le régiment le plus ancien du monde et a reçu une Chartre du Roi Henry VIII en 1537 sous le nom de la Fraternité et Guilde de St.Georges, qui devint plus tard l’Honourable Artillery Company. Elle a maintenu une connexion directe entre l’armée d’aujourd’hui et les compagnies civiles d’archerie de l’Angleterre médiévale.

The Fraternity has updated its original Constitution so as to enhance safety and address the legal position of it and of its members. The emphasis on safety, behaviour during shoots as well as clear definitions and procedures, encourage best practise and serve as a benchmark for other Longbow Companies.